Menu
Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 935

Après 3 ans, 75% de notre apport en calcium provient du lait et des produits laitiers

Après 3 ans, la croissance continue, il faut donc continuer à apporter du calcium à l’organisme de l’enfant. Le PNNS (programme national nutrition santé du Ministére de la santé) préconise des apports en calcium de 700 mg/j de 4 à 6 ans, 900 mg/j de 7 à 9 ans et 1 200 mg/j ensuite. Il parait bien difficile de se passer de lait et de produits laitiers pour atteindre cet objectif. Certains légumes, fruits ou eaux minérales contiennent du calcium, mais les laitages restent la source de calcium irremplaçable, en quantité et en qualité. D’ailleurs, le calcium laitier est considéré comme le calcium de référence, notamment parce que d’autres nutriments présents dans le lait comme les protéines, le lactose, le phosphore, la vitamine D, favorisent sa bonne assimilation et sa bonne utilisation par l’organisme. Les autres sources de calcium ne bénéficient pas de cet environnement.

Une enquête alimentaire représentative de la population française (CCAF 2007-Crédoc) a montré que, pour l’enfant, le groupe des produits laitiers (lait, yaourts, fromages frais et secs) est le premier pourvoyeur en calcium (60 %), phosphore, potassium, zinc, iode, sélénium, vitamine B2 et rétinol, et le second en protéines, magnésium, vitamines B12 et A.


Les enfants ont besoin de 3 ou 4 produits laitiers par jour (Repère PNNS).

Un produit laitier c’est :

  • 1 part de fromage (1/8 de camembert par exemple)
  • 1 verre de lait / 1 yaourt
  • 3 à 4 pincées de fromage râpé (dans la soupe, une purée de lait, du fromage pour préparer des légumes au gratin, un riz ou une semoule au lait)
  • 3 cuillères à soupe de fromage blanc / 2 « petit-suisse »
  •  

     

    Évaluer cet élément
    (2 Votes)
    Retour en haut