Menu
Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 935

La quantité de viande doit être adaptée à l’âge des enfants

Pour les tous petits, il est recommandé de commencer à diversifier l’alimentation des enfants à partir de 6 mois (jamais avant 4 mois). La viande peut donc être introduite à ce moment là, suivi peu après par les fruits et les légumes. L’introduction se fait par étape en adaptant les textures aux capacités masticatoires de l’enfant et en augmentant les quantités petit à petit. Des recommandations officielles très précises ont été définies pour cela.

Age* Quantité par jour Texture
6-8 mois 10 g (2 cc) Mixée
8-12 mois 20 g (4 cc) Hachée
1-3 ans 30 g (6 cc) Hachées puis en petits morceaux

Source : Guide alimentaire du PNNS – la santé vient en mangeant et en bougeant – le guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents - 2005.
*Les âges indiqués dans le tableau sont indiqués en mois révolus : 6 mois commencent par exemple à la date anniversaire de 6 mois (ce n’est pas au 6ème mois).

La viande permettra à l’enfant de trouver des protéines animales, plus complètes que les protéines végétales et aussi du fer (les réserves accumulées pendant la grossesse ayant été utilisées pendant les 6 premiers mois de vie). En revanche, il n’est pas du tout nécessaire de donner trop de viande ou de poisson aux enfants, même s’ils en raffolent. Cela pourrait nuire au reste de son alimentation, en délaissant, par exemple, la suite du repas.

Il est très important d’adapter la quantité à l’âge de l’enfant en augmentant globalement de 10 g par année d’âge et par jour. Ainsi, un enfant de 4 ans n’a pas à manger la même quantité de viande que son frère de 10 ans : le premier se contentera d’un demi-steak haché et l’aîné pourra le consommer dans sa totalité. Comme en tout, la juste mesure est de mise : ni trop, ni trop peu !

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Retour en haut